Blainville, son chemin de COMPOSTelle

Un pas de plus vers une ville encore plus durable.

Selon le site www.blainvilledurable.ca*, la ville de Blainville procèdera à la collecte des déchets de matières organiques à partir de l’automne 2018. Ce que ça implique? Chaque maison et chaque complexe d’habitation de 9 logements et moins recevra un bac brun qui servira à disposer les déchets de matières organiques. Ce sont des déchets tels que : résidus alimentaires crus, cuits ou périmés (œufs et coquilles, reste de table, poulet avec les os), des résidus de papier et de cartons souillés (essuie-tout, serviettes de table, emballages de nourriture souillés) et bien d’autres choses encore. Par contre, le bac brun ne doit pas servir de deuxième bac noir ou bleu, vous ne devez pas y mettre des déchets ou des matières recyclables.

Les déchets de matières organiques composent 55% du poids des ordures ménagères et quand ces déchets se décomposent au site d’enfouissement, ils provoquent des gaz à effet de serre et contribuent à la formation du fameux ¨jus de poubelle¨ ce qui cause des dommages aux nappes phréatiques. La collecte de la matière organique servira à faire du compost. Un petit geste qui part de notre cuisine et qui a un impact majeur sur la durabilité de notre environnement.

Emboitant ainsi le pas à plusieurs villes du monde, les Blainvillois pourront dire qu’ils font un pas dans la bonne direction pour un monde plus vert et surtout moins pollué grâce à leurs petits bacs bruns.

*Toutes les informations de ce texte ont été trouvées sur le site www.blainvilledurable.ca

Partager cet article :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email