Le zéro déchet pour les débutants

Plus qu’une mode, c’est un nouveau mode de vie. À l’aide de gestes simples, faciles à incorporer dans votre routine, il est facile de réduire votre production de déchets individuels. Tout le monde connait le truc d’apporter son sac réutilisable lors des commissions, mais voici d’autres gestes qui sont à la portée de votre main.

Les pailles réutilisables :

Plusieurs restaurants visent à enlever les pailles en plastique et c’est vraiment un geste qui aidera les océans. Vous pouvez faire votre part en laissant dans votre voiture ou votre sac à main, une paille réutilisable. Il existe des pailles réutilisables en plusieurs matériaux. Personnellement, j’ai choisi les pailles en acier inoxydable parce que je ne trouve pas que ça goûte le métal malgré ce que certains consommateurs disent. J’aime les pailles qui sont droites et celles qui sont recourbées. Je les lave à la main avec de l’eau chaude, du savon et la petite brosse qui venait avec ma commande. Il existe aussi les pailles en silicone, celles que je trouve intéressantes viennent en deux parties donc elles sont ajustables. Ce qui est très pratique si vous avez des enfants qui boivent dans des petits contenants. Pour ceux qui se sentent plus « fancy », il y a aussi les pailles en verre. Je ne conseille pas de les emporter avec soi vu qu’elles sont fragiles, mais elles donnent un petit plus aux cocktails maison lorsque vous recevez.

Pour les plus aventuriers ou les amateurs de plein-air, il y a les pailles en bambou. Fabriquées au Québec, elles se glissent bien dans le sac et elles sont biodégradables. Parfaites pour le camping, les randonnées et toutes les aventures à l’extérieur. Vous ne laisserez pas de trace de votre passage. (Vous pouvez aussi les utilisez à la maison, pas de problème si vous êtes fan du bambou, mais pas de camping).

Les brosses à dents en bambou :

Les manches des brosses à dents en bambou sont biodégradables à 100%. Vous ne verrez pas de différence entre la brosse à dents en plastique que vous utilisez depuis toujours et celle en bambou. La seule différence est la quantité de plastique qui ne finira pas au dépotoir et qui prendrait des milliers d’années à se décomposer. Gros plus : les brosses à dents en bambou coûtent sensiblement le même prix que celles en plastique et sont disponibles dans plusieurs points de vente.

La nourriture :

La réduction des déchets passe aussi par le frigo. Outre le plastique, la nourriture périmée entre aussi dans la production de déchets. Vous pouvez réduire vos déchets comestibles de plusieurs façons :

·         Planifier votre menu hebdomadaire : la tâche que j’aime moins, mais qui est la plus utile. En planifiant votre menu hebdomadaire, vous achèterez seulement ce dont vous avez besoin pour préparer les repas donc mois de gaspillage. Aussi, vous éviterez l’éternelle question : qu’est-ce qu’on maaaaaange?!

·         Les fruits et légumes qui commencent à dépérir : quand je vois que mes fruits et légumes ne sont plus aussi beaux que lorsque je les ai achetés, je les congèle. Ça me permet d’avoir des fraises du Québec pour mes smoothies en plein mois de novembre. Il faut juste préparer les fruits/légumes avant de les mettre au congélateur parce qu’équeuter une fraise congelée, c’est pas mal moins facile. Les légumes congelés sont utiles pour les soupes et les sauces.

·         Manger les restants/faire des quantités moins grosses : nous avons souvent moins envie de manger ce que nous avons mangé la veille et les restants finissent par aller à la poubelle. Pensez à transformer les restants. Le filet de porc mariné avec amour que vous avez mangé avec du riz? Coupez le en cube et mettez le dans un pita avec une petite mayo épicée, vous avez maintenant un sandwich pour votre lunch!

Et vous, quels sont vos trucs pour réduire vos déchets?

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email